L'Ostéopathie, c'est quoi ?

C'est une prise en charge thérapeutique manuelle, dont l'objectif est de restaurer toute perte ou restriction de mobilité. Elle traite le Patient dans sa globalité et s'attache à retrouver l'équilibre des différents systèmes de l'organisme. Cet équilibre , c'est la santé.  L'Anatomie et la Physiologie sont la base de tout traitement ostéopathique.

L’Ostéopathe n’utilise que la Main pour vous soigner. Son toucher et ses connaissances anatomiques et physiologiques vous assurent une prise en charge complète et entière.

L'Ostéopathe écoute son patient pour comprendre le mécanisme lésionnel. L'examen clinique ostéopathique complète l'interrogatoire et les examens complémentaires comme l'imagerie médicale ou la biologie. Il met alors en oeuvre un traitement ostéopathique manuel en utilisant les différentes techniques, structurelles, viscérales ou craniennes afin de traiter l'origine de la lésion qu'on appelle alors lésion primaire. Il traite ainsi les suites mécaniques lésionnelles ascendantes ou descendantes, leurs conséquences sur les restrcitions de mobilité tissulaires, le dysfonctionnelment viscéral, ou encore sur le système nerveux autonome.

Ainsi une dysfonction de l'ATM (articulation temporo-mandibullaire) peut être à l'origine d'une douleur de genou, comme une ancienne entorse de cheville mal soignée peut etre responsable de douleurs de dos. L'origine de ces douleurs secondaires s'explique par les compensations nécéssaires imposées à l'organisme par les restrictions de mobilité des articulations en cause dans la lésion primaire.

L'Art du thérapeute est de mettre en évidence et de soigner la lésion primaire ainsi que les symptomes des lésions secondaires.

L’Ostéopathie est née aux États-Unis en 1874, à l'initiative d'Andrew Taylor Still (1828-1917) chirurgien des armées. En 1892, il fonde le premier collège Ostéopathique à KIRKSVILLE. En 1896, le Vermont est le premier état à reconnaître l’Ostéopathie.

En 1890, William Garner Sutherland (1873-1954), élève de STILL, découvre le concept crânien.

J.M. Littlejohn qui termine ses études de Médecine vient consulter A. T. Still à Kirksville en 1892 pour des problèmes de santé. Convaincu par l'Ostéopathie, il décide de devenir Ostéopathe. En 1913, il rentre en Europe et s’installe en Angleterre. En 1917 il créé la British School of Osteopathy (BSO) à l’origine du courant ostéopathique européen.

 
LES INDICATIONS
Ostéopathie Structurelle
Ostéopathie Cranienne
  •  Blocages vertébraux

  •  Lombagos

  • Torticolis

  • Hernies discales

  • Douleurs articulaires

  • Céphalées

  • Migraines

  • Problèmes digestifs

  • Problèmes respiratoires

  • Hernie Hiatale

  • Plagiocéphalie

  • Colliques

  • Troubles du sommeil

  • Fatigue

. . .

Ostéopathie Viscérale
Ostéopathie Pédiatrique